festival

Le festival Trans ‘urbaines transmet le beat

Ce mois-ci, place à la culture Hip-Hop qui prend possession de tous les espaces d’expression de l’art à Clermont Ferrand, pour le festival Trans ‘urbaines du 23 au 31 octobre 2015.

On reconnaît enfin ses lettres de noblesse à cette expression d’art contemporain en mettant en avant la danse, le graffiti et la musique, le théâtre… ouvert à tous les publics.

Et si vous jetiez un œil sur ce programme au beat débridé pour rencontrer les festivaliers qui souhaitent être hébergés chez vous. Vous pourriez prendre plaisir à apprendre certains de leurs savoir-faire grâce à Hostelp. Laissez-vous rythmer, c’est bon pour le moral !

Un festival de danse

La culture hip hop est une belle expression représentative de l’esprit participatif. Le festival de Cfermont-Ferrand permet aux artistes de côtoyer des passionnées, amateurs ou simples curieux. Vous assisterez et peut-être participerez aux scènes ouvertes où chacun peut s’essayer à montrer ce dont il est capable, dans un esprit convivial et de partage. Au départ d’un thème, d’une expression ou d’une composition, vous découvrirez les talents d’amateurs ou de professionnels sur une même scène.

Les meilleures compagnies de danse comme S’poart, Dyptik (en vidéo) ou Art’Mov’Concept se sont aussi données rendez-vous avec les compagnies locales de Clermont-Ferrand pour offrir un show qui vous fera vibrer à un rythme décoiffant. Vous noterez que c’est une manière extraordinaire pour que des personnes animées par le même centre d’intérêt ou la même passion se rencontres.

Un festival de graffiti

Avec des inspirations diverses, le graffiti se trouve évidement dans la rue, mais a également investit les musées et les galeries depuis quelques années. C’est ainsi que vous pourrez le retrouver, notamment grâce à une expression de cinq artistes clermontois scénographiée par Waro.

Un festival de musique

La musique ne connaît aucune frontière et c’est un adage qui est reconnu pour tous les styles de production. Le festival Trans ‘urbaines a décidé de l’exprimer grâce aux tables rondes organisées pour dresser le tableau de l’évolution la production d’un beat. C’est la croisée des chemins entre producteurs américains, anglais ou français avec les explications de Lord Funk (producteur et dj) , de l’Alchimiste (producteur et ingénieur du son) ou encore Dahomé (producteur).

Ne ratez sous aucun pretexte l’évenement révélateur de talents « End of the Weak », présent dans plus de quinze pays dans le monde, qui fera peut-être du MC’s (maître de cérémonie) qui est en vous, la future pépite française qui défendra son titre au prochain championnat du monde.

Un festival d’ateliers

Et pour couronner le tout, les ateliers de danse du festival trans’ urbaine vous donnent l’occasion de chausser vos baskets pour venir vous initier au break danse, funkystyle, locking, au newstyle en se laissant entrainer sur les musiques au beat dynamique.

Quand aux ateliers graffiti, ils vous permettent de profiter d’outils pédagogiques adaptés afin de transmettre quelques secrets de cet art. Les places sont à réserver, alors ne tardez pas.

Venez rencontrer ceux qui souhaitent partager votre passions du hip hop sur la communauté de Hostelp, présente sur Facebook, Twitter ou Google+.

La battle est lancée ;-)

 

 

2 thoughts on “Le festival Trans ‘urbaines transmet le beat

    1. Merci Richard, top si vous avez pu y assister. On a dans le pipe pas mal d’idées pour les festivals. On espère que vous pourrez nous donner votre avis sur d’autres ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *